0%
Chambord
Château de Chambord
Nuits 03 Nuits 03
À PROPOS
Renaissance
Digitale

Deux jours pour se préparer aux quinze prochaines années
D’après une étude récente de l’université d’Oxford, 47% des emplois en cols blancs pourraient être remplacés par de l’intelligence artificielle à horizon 10 ans. Ainsi, deux milliards d’emplois seraient menacés par la croissance exponentielle des technologies de l’information! Simultanément, la digitalisation de nos sociétés engendre une cybercriminalité de masse. Son coût est évalué aujourd’hui à 400 milliards de dollars pour l’économie mondiale chaque année. Ce phénomène est croissant car corrélé à l’adoption des nouveaux usages.

Un scénario plus optimiste
Mais s’arrêter à ce constat éluderait un scénario plus optimiste. Car d’ici 2030, tous les domaines d’activités qui utilisent l’information et le numérique seront transformés. Dans le domaine de la santé par exemple, le coût d'un séquençage complet de l'ADN humain a été divisé par un million en 15 ans pour atteindre 1000 euros en 2015. Nous sommes déjà en mesure de modifier des gênes à l’intérieur d’une cellule vivante. Que se passera-t-il quand, dans les prochaines années, cette opération coutera quelques centaines voire quelques dizaines d’euros ? Dans le secteur de l’énergie, le coût des infrastructures solaires baisse exponentiellement. La Terre est continuellement baignée par un rayonnement qui en 90 minutes seulement permettrait de combler les besoins de la population mondiale en énergie pendant une année! Par conséquent, les enjeux énergétiques sont liés tant à l’accessibilité de la ressource qu’à sa rareté. Enfin, sur le terrain de l’éducation, les cinq prochaines années seront cruciales. Deux milliards d’humains supplémentaires vont se connecter à Internet, principalement au Sud. Deux milliards de cerveaux pourront bénéficier des outils et plateformes d’apprentissage en ligne mises à disposition par les plus prestigieuses universités de la planète. Il est évident que les prochains Steve Jobs, Bill Gates et Mark Zuckerberg sont déjà nés et qu’ils figurent parmi ces deux milliards.

La transformation qui vient
En résumé, entre 2015 et 2030, nous allons vivre une révolution technologique, économique, sociale et politique exceptionnelle. Cette transformation sera bien plus radicale que celle des trente dernières années. Nous aurons à repenser nos villes, nos modes de production énergétiques, la relation au travail, les systèmes éducatifs, la politique de santé, l’équilibre géopolitique mondial... Face à ce constat, quels choix ferons-nous ? Continuerons-nous à jouer la rengaine masochiste et décliniste que

les Cassandre nous servent quotidiennement ? Céderons-nous aux pessimistes permanents qui croient notre pays suicidé ? Braquerons-nous les regards sur les échéances à court terme, les élections sans enjeux, les résultats économiques déprimants et les tentatives de réformes avortées ? Ou au contraire, nous résoudrons-nous à accepter que le temps de l’action est arrivé ? L'action individuelle, locale, simple, efficace, responsable, impactante, réplicable, contagieuse et virale. Car les défis à relever sont nombreux mais les solutions existent. Partout, des projets innovent, inventent, avancent. N’en déplaise aux sceptiques, le désir d’engagement et la quête de sens n’ont pas disparu de la société !

Une nouvelle Renaissance
Notre époque bruisse de la même inventivité, des mêmes aspirations d’émancipation et de progrès qu’à l’époque de la Renaissance. La convergence des nouvelles technologies introduit dans notre vie les mêmes bouleversements engendrés par l’imprimerie de Gutenberg et les découvertes de Copernic. Les avancées récentes en matière de connectivité, dans les biotechnologies, la robotique, les nanotechnologies, l’intelligence artificielle, la mégadonnée et l’avènement de l’économie du partage, offrent des outils inédits aux utopistes en action, aux inventeurs de solutions sociales et humaines. Résolument au service des grands enjeux de notre temps, ces acteurs du changement s’engagent pour la culture, l’éducation, la santé, la solidarité, l’aide au développement, le développement durable, la gestion de la ressource et de l’énergie, les territoires, les transports, la connectivité, les villes de demain, les communautés, les droits des femmes et l’égalité des chances.

En route vers L’ÉCHAPPÉE VOLÉE 2015 !
C’est pour toutes ces raisons que L’ÉCHAPPÉE VOLÉE, le do-tank initié par l’équipe de TEDxParis, propose aux bonnes volontés de se réunir le samedi 6 et le dimanche 7 juin prochain, au coeur d’un des joyaux architectural de la Renaissance française, le Château de Chambord, autour de penseurs, innovateurs et défricheurs afin d’inventer les nouveaux jalons de notre modernité. Tout au long du week-end, des moments d’évasion, de découvertes et d’expériences seront aménagés autour de personnalités d’exception, d'aventuriers et d’innovateurs. Des porteurs de projets innovants et positifs animeront des ateliers de travail afin de les aider à avancer et à accélérer leur développement. L'expertise, l'enthousiasme et le réseau de chacun pourront leur être décisifs ! Aussi, vous êtes les bienvenus dans l’aventure !

 

Conférences

Au travers d’interventions TED like données sur scène par des speakers passionnés et experts de leurs sujets

Expériences

Au travers du Lab, rassemblant une cinquantaine d’innovations sélectionnées avec soin, afin de donner au public la possibilité de tester, goûter et expérimenter des produits et des inventions qui peupleront notre quotidien

Réseaux

Auprès de 6 projets sélectionnés et accélérés pendant L’ÉCHAPPÉE

Workshops

Réunie au travers de nombreux moments de partage et d’échange tout au long de l’évènement

PARTENAIRES
Partenaire Officiel
Partenaire lieu
REJOINDRE LA COMMUNAUTÉ
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ
Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez les actualités de nos éditions.
Visual identity
Conception, design & integration
Photographic credits
Anouck Oliveiro - Ooshot  /  Julien Mouffron-Gardner  /  Olivier Ezartty
Miguel
Benasayag
Professeur d'épistémologie et Chercheur en anthropologie

Né en Argentine, il suit des études de médecine à Buenos Aires lorsqu’il décide de s’engager dans la résistance contre la dictature militaire. Arrêté puis torturé, il passe quatre ans en prison avant d’être libéré et d’émigrer en France. Professeur d’épistémologie et chercheur en anthropologie, Miguel réfléchit inlassablement aux moyens de rester fidèle aux exigences de liberté et de solidarité. Il a publié de nombreux ouvrages, notamment aux Éditions La Découverte. Également philosophe et psychanalyste, il crée dans les années 1980 le collectif « Malgré tout », pour penser le monde, la liberté, le système.

Hugues
Bersini
Directeur du laboratoire IRIDIA, institut d’intelligence artificielle de l’Université Libre de Bruxelles

Membre de l’Académie Royale de Belgique, Hugues est l’auteur de nombreuses publications couvrant les domaines des sciences cognitives, le data mining, ou la  bioinformatique. Il a également écrit plusieurs manuels dédiés aux technologies de l’information comme «Les fondements de l’informatique» ou «De l’Intelligence Humaine à l’Intelligence Artificielle» qui font autorité aujourd’hui dans le monde universitaire.

Guy
Birenbaum
Journaliste, France Info

Guy est journalisme radio. Hyperconnecté, accro à Internet et aux réseaux sociaux, Guy sombre peu à peu dans une sorte d' « enfermement digital », ne voyant « pratiquement le monde que sur l’écran de [s]on ordinateur ». C'est, en fait, un symptôme de la dépression qui finit par le frapper et le clouer dans son lit. Dans son dernier livre intitulé "Vous m’avez manqué, histoire d’une dépression française", il raconte son histoire et porte notamment un témoignage intéressant sur l’aspect destructeur que peuvent avoir les réseaux sociaux, la violence qu'ils génèrent et l’addiction au web en général.

Laetitia
Chabannes
Fondatrice What if Communit

What if Community est la première plateforme dédiée aux études supérieures alliant financement participatif, ouverture à un réseau professionnel et partage d’expérience. En 2014, un événement dans l'entourage de Laetitia Chabannes, diplômée d'une école de commerce à Lyon, la pousse à se pencher sur la question de l’accessibilité des études et l’accompagnement des étudiants. Frappée par le manque de solutions proposées aux étudiants, elle s’associe à Zelie Godin Maujaret et franchit le pas en devenant à son tour entrepreneuse sociale.

Cosmopolitan quartet

Le Cosmopolitan Quartet est un jeune quatuor à cordes fondé en 2012 par quatre Françaises du Royal College of Music de Londres : Lison, Clara, Jordan et Maia. Influencées tant par la musique classique que par le jazz, l'électro ou la pop, elles ont formé un ensemble atypique. Elles se sont produites en Europe, au Moyen-Orient, au Canada et aux Etats-Unis, ainsi qu’à nombre de prestigieux événements comme le Royal Variety Show, les National TV awards ou les Solidays. Elles sont régulièrement sollicitées pour jouer avec des artistes Français et internationaux, comme Yaël Naïm, Woodkid ou Patrice.

Paul
Duan
Fondateur et Président de Bayes Impact

Idéaliste pragmatique, Paul Duan a étudié à Sciences Po et en faculté de mathématiques, puis, a gagné un concours et s’envole pour Berkeley où il découvre les algorithmes. Il devient à 19 ans le premier « data scientist » d'Eventbrite. En 2014 et à seulement 21 ans, il quitte son travail convaincu que ses talents peuvent être mis à profit de l’intérêt général, et fonde Bayes Impact, avec l'ambition de résoudre les problèmes critiques de société grâce au Big Data et aux algorithmes. Avec son équipe, il collabore aujourd'hui avec plusieurs gouvernements autour du globe.

Xavier
Duportet
Co-founder & CEO Eligo Bioscience

C’est à 12 ans, alors qu’il étudie (déjà !) la modification génétique des vers à soie que Xavier rencontre un chercheur qui lui transmettra sa passion. Devenu docteur en biologie synthétique et diplômé du MIT et de l’Inria, il met aujourd’hui au point, avec sa start up, des techniques d’édition génétique permettant de fabriquer des antibiotiques « intelligents et programmables, capables d’éliminer les « mauvaises » bactéries, tout en préservant les « bonnes ».

Nicolas
Huchet
Fondateur Bionico Hand (MyHumanKit)

Bionico Hand fédère une équipe de passionnés autour de la construction DIY d’une prothèse du membre supérieur utilisant des pièces standardisées et open source, facilement réparable et donc accessible aux personnes à faibles ressources financières. A 18 ans, Nicolas Huchet est amputé de l’avant-bras droit suite à un accident du travail. 10 ans plus tard, il découvre l’impression 3D lors de la visite d’un fablab à Rennes. Il se lance alors dans la fabrication d’une prothèse imprimable en 3D en s’appuyant sur des plans téléchargeables gratuitement. Son but : « Donner un coup de main aux manchots pour qu'une prothèse ne coûte plus un bras. »

Salim
Ismail
Entrepreneur et fondateur de la Singularity University

Entrepreneur basé dans la Sillicon Valley, Salim Ismail aborde des sujets liés aux technologies de rupture et leur impact sur les industries et la société. Il est aujourd’hui directeur exécutif et ambassadeur à la Singularity University. Implantée à la NASA, l’objectif de cette université est d’apprendre à une nouvelle génération de leaders à gérer des technologies exponentiellement croissantes.

Olivier
Jeannel
CEO at RogerVoice

Roger Voice est la première application qui permet aux malentendants de téléphoner. Il suffit d’installer l’application sur son smartphone et de passer un appel : l’utilisateur reçoit aussitôt la transcription texte de ce qui lui est dit. A l’âge de 2 ans, Olivier perd une grande partie de son audition. Aux États-Unis, il grandit à l'aube de l'ère de l'Internet de l'accessibilité-pour-tous. Après des études à Berkeley et à Sciences Po Paris, il débute sa carrière chez Orange. Engagé dans des associations dédiées à la promotion de l’égalité des chances, il se rend vite compte que l’accessibilité téléphonique est un défi majeur que les technologies digitales peuvent désormais relever.

Hugo
Mercier & Quentin Soulet
Fondateurs de Rythm

Etudiants à Polytechnique, Hugo et Quentin créent en 2014 Dreem, une entreprise de neurotechnologies développant le premier objet connecté actif permettant d'améliorer la qualité du sommeil. Issus de travaux effectués avec une équipe de neuroscientifiques et de médecins spécialistes du sommeil, ainsi que du développement de nouvelles technologies d'acquisition et d'analyse de l'activité électrique du cerveau, le bandeau Dreem permet d'induire du sommeil profond à partir d'un procédé de stimulations. 

Moulla
Ingénieur et magicien

Passionné par la magie depuis son plus jeune âge, Moulla est ingénieur et spécialiste de la réalité virtuelle. Cette double compétence de magicien ingénieur lui donne l'idée de proposer une expérience unique à la frontière entre réel et virtuel, entre magie et réalité augmentée. En 2010, il crée avec son ami Gamgie l'entreprise Augmented Magic : celle-ci produit un spectacle de magie utilisant les nouvelles technologies, visant à renouveler les horizons du monde de la magie en cassant les codes.

Stéphanie
Nair
Chargée de projet chez CA La Rochelle

Diplômée de science po Toulouse et du master 2 de l’Institut d’urbanisme de Paris, Stéphanie se découvre une passion pour le transport public au cours d’un stage au service transport de la communauté d'agglomération du grand albigeois. Après avoir occupé un premier poste de chargée d’étude pour l’autorité organisatrice de Transport de Toulouse, Stéphanie entre en 2012 au Service Mobilité et Transports de la Communauté d’Agglomération de la Rochelle. Elle y prend en charge les projets innovants comme CityMobil2, un programme de transport en commun électrique et autonome.

Tristan
Nitot
Membre du Comité de Prospective à la CNIL

Passionné d’informatique depuis l’âge de 14 ans, Tristan apprend très tôt à programmer et rencontre Richard Stallman, pape du logiciel libre, dans les années 80. Cette rencontre influence son parcours et Tristan, diplômé de SUPINFO et titulaire d'un mastère spécialisé en Management Social des Organisations de l'ESCP Europe, devient un fervent défenseur de l’open source et fonde Mozilla Europe. Membre du Conseil national du numérique, il quitte Mozilla en février 2015 et rejoint la start-up Cozy Cloud, alternative décentralisée à Google, au code libre et ouvert. 

Stanislaw
Ostoja Starzewski
Président et cofondateur de NovaNano

Né en Pologne, Stanislaw arrive en France à 19 ans pour étudier à l’Institut National des Sciences Appliquées. Il rejoint alors un club universitaire et crée ses premières fusées expérimentales avec son camarade Spas Balinov. De ces expériences et cette amitié née l’entreprise NovaNano avec l’idée de construire des nanosatellites, une innovation pouvant répondre à d’importants problèmes de société en connectant les zones géographiques les plus reculées, à un coût abordable.

Jérôme
Pernoo
Directeur artistique du Centre de musique de chambre de Paris

Après des études au conservatoire de Paris, Jérôme s’oriente vers une carrière de violoncelliste. De nombreuses fois récompensé lors d'importants concours internationaux, il est également co-fondateur du Festival de Pâques de Deauville et créateur du festival Les Vacances de Monsieur Haydn à La Roche Posay. Pour lui, notre société a besoin de musique et l'on doit pouvoir aller au concert comme l’on va au cinéma. Rêvant d'une nouvelle manière de diffuser et de partager la musique classique, il crée le centre de Musique de Chambre de Paris, lieu de rencontre où le public est acteur du projet, à bas coût et sans réservations.

Sandra
Rey
Founder and CEO Glowee

Glowee est une startup spécialisée dans le domaine des biotechnologies. Grâce aux propriétés bioluminescentes de micro-organismes marins, elle propose une solution de bioclairage sans consommation d'électricité ni émission de pollution lumineuse. Designer, Sandra a lancé Glowee en 2012 avec ses deux associés, Karim Kotobi et Maëlle Chassard, rencontrés à l'ESCP. Ils déposent alors leur candidature au prix Artscience qui réunit scientifiques et créatifs autour de sujets inconnus afin d’utiliser cette naïveté pour innover. Ce sera le premier d’une longue série de récompenses.

Flora
Vincent & Aude Bernheim
Fondatrices de Wax Science

Doctorantes en biologie à l’ENS et à l’Institut Pasteur, Flora et Aude sont co-présidentes de l’association WAX Science, dont l’objectif est de promouvoir une science sans stéréotypes et la mixité hommes-femmes dans les sciences. Elles proposent des outils innovants comme la plateforme collaborative wax-science.org ou l’application ItCounts qui permet de collecter des données sur les ratios hommes-femmes dans le domaine des sciences grâce à la participation citoyenne.

Julie
de Pimodan
Co-founder & CEO de Fluicity

Fluicity est une plateforme web dont l’objectif est de favoriser les échanges entre les élus locaux et les citoyens, pour aider les élus à réengager leurs citoyens dans le processus démocratique de manière simple et régulière, en leur permettant de prendre des décisions pour leur propre ville. Julie de Pimodan a été tour à tour reporter en Afrique, entrepreneuse au Moyen Orient, et a dirigé pendant quatre ans l’équipe de vente de plateformes DoubleClick de Google pour la Turquie et le Moyen Orient. Elle a souhaité ensuite mettre son expérience au service d’un objectif vital : rétablir le lien entre les élus et les citoyens.

Ladislas
de Toldi
CEO & Co-Founder de Leka

La start-up Leka a développé Moti, un robot sphérique interactif conçu spécialement pour les enfants atteints d’autisme, mettant ainsi à profit l’attractivité de la technologie pour ces enfants exceptionnels et permettant de développer leur apprentissage de la communication et des interactions sociales. Ladislas, ingénieur en biotech de formation, a toujours été passionné par la robotique, l'intelligence artificielle et les interactions homme/machine. Sa rencontre avec un professeur de design ayant un enfant autiste l'a amené à s'intéresser à l'apport de ces technologies pour aider les enfants exceptionnels à apprendre, jouer et progresser en fonction de leurs capacités.